Le Crafting dans Rise of the Tomb Raider

Comme dans TR9 (2013), Rise of the Tomb Raider dispose d’un système de crafting à la façon de tout autre jeu récent de type action/aventure. Voici tout ce que l’on sait sur ce système !


• Qu’est-ce que signifie « crafter » ?

Crafter vient de l’anglais « craft » qui signifie « confectionner ». Dans la plupart des jeux modernes, on trouve des menus à partir desquels le joueur peut combiner plusieurs objets ensemble afin de créer quelque chose de plus efficace. Dans Tomb Raider 9, sorti en 2013, Lara pouvait par exemple récupérer plusieurs matériaux et les utiliser afin de renforcer son piolet et ses autres armes. Dans Rise of the Tomb Raider, Crystal Dynamics a amélioré ce système lui apportant alors bien plus d’intérêt. Lara peut crafter depuis les feux de camp, mais pas que…


• Deux types de ressources

Afin de pouvoir « crafter » quoi que ce soit, il faudra que Lara trouve des ressources, et d’après ce que l’on peut voir, Crystal semble avoir mis la dose ! Lara pourra trouver deux types de ressources : des ressources courantes (tissu, herbes, peau animale, matériaux, champignons, bois dur, plumes et huile) et des ressources exotiques (graisse de sanglier, bois de cerf, peau exotique, magnésite, peau d’ours, pièces techniques, monnaie byzantine et chromite).
minitr10gameplay01minitr10gameplay04

• Le feu de camp

Comme dans TR9, les feux de camp permettent d’accéder aux tables de crafting, mais aussi à d’autres options. Pour le moment, nous pouvons voir quatre options différentes : Skills (compétences) qui permet d’améliorer les capacités de Lara (récupérer plus de matériaux, tuer deux ennemis à la fois, tuer un ennemi par le haut, ou par le bas, etc.), Inventory (inventaire) qui permet de voir tout ce que Lara possède dans son inventaire et d’en améliorer le contenu, Loadout (équipement) qui permet d’équiper et améliorer les armes de Lara, et enfin Fast Travel (voyage rapide) qui permet de voyager d’un camp à un autre par simple chargement.
minitr10gameplay01minitr10gameplay05

• Crafting d’armes

Il est possible de crafter des armes pour les améliorer : passer par exemple d’un arc improvisé à un arc recourbé, ou améliorer la stabilité d’une arme, etc. De ce côté, le crafting a pas mal été poussé. Prenons pour exemple l’arc improvisé (makeshift longbow) : en ayant les points d’amélioration nécessaires, le joueur pourra choisir d’améliorer les dégâts que l’arme fait subir, la stabilité du recul, la rapidité des tirs, le temps de maintien avant le décochement de la flèche et la cadence de tir. En revanche, améliorer tout cela à un coût ! Pour améliorer les dégâts de l’arc improvisé, Lara devra disposer de deux bois durs ainsi que de deux peaux animales : c’est ce que l’on peut appeler les recettes, beaucoup utilisées notamment dans le jeu Far Cry 3.
minitr10gameplay02minitr10gameplay03

• Crafting de munitions

Pour renforcer encore plus l’utilité de ce système de crafting, il sera possible de confectionner plusieurs types de munitions. Continuons avec l’exemple de l’arc improvisé. Sur l’image ci-dessous, on ne voit que deux types de flèches : silencieuses ou empoisonnées. Le joueur en débloquera certainement d’autres plus tard (voyez les cases vides), pour commencer, il devra confectionner une flèche silencieuse en utilisant deux morceaux de bois durs et une plume (si l’ingrédient est rouge, c’est qu’il est manquant). Afin de devenir plus puissant, le joueur pourra ensuite confectionner une flèche empoisonnée en utilisant deux flèches silencieuses, un morceau de tissu et un champignon. Les ressources seront donc importantes !
minitr10gameplay07minitr10gameplay08

Attention, comme on peut le voir ci-dessus, Lara aura un nombre maximum en flèches qu’elle peut porter. Comme dans TR9 et Far Cry 3, il faudra certainement créer un carquois d’une plus grande taille afin de porter plus de flèches. A ce moment du jeu (Siberian Wilderness), Lara ne peut porter que 25 flèches silencieuses et 2 flèches empoisonnées.

Pour faire court, voilà ce qu’il faut retenir :

– flèches silencieuses (25) = 2 bois durs + 1 plume
– flèches empoisonnées (2) = 2 flèches silencieuses + 1 tissu + 1 champignon