Mahé Koadfall, rédacteur sur TR&Cie

Vous trouverez ci-dessous une présentation de Mahé Koadfall, contributeur de ce site web.


Pseudo : Mahé
Prénom : Mathieu
Âge : 32 ans
Région : Paris (originaire de Rennes)
E-Mail : mahe@tombraidercie.com

Site :
YouTube :
Facebook : https://www.facebook.com/mathieu.boizard
Twitter : @VilainGamin

Tomb Raider préféré : Tomb Raider : L’Ange des Ténèbres
Allié de Lara préféré : Kurtis Trent
Ennemi de Lara préféré :
Werner Von Croy
Film Tomb Raider préféré : Lara Croft : Tomb Raider
Livre Tomb Raider préféré : Tomb Raider : Dark Aeons

COMMENT AS-TU DÉCOUVERT TOMB RAIDER ET LARA CROFT ?

« En 1996, donc au tout début, j’avais 11 ans. Je n’avais ni console ni ordi à l’époque et j’allais chez mon meilleur ami jouer à la PlayStation. On a découvert Tomb Raider ensemble et j’ai tout de suite adoré le concept. A Noël 1997 j’ai eu mon premier PC, et me suis immédiatement acheté un coffret avec TR1 et 2 en versions longues ET une casquette collector. Depuis, je n’ai plus quitté Lara, je possède tous les jeux sur PC et une jolie collection de statuettes, livres, magazines, affiches et goodies de Lara. »

QU’EST-CE QUI TE PLAÎT DANS CET UNIVERS ?

« Je suis fan d’archéologie, de mythologie et de récits fantastiques / historiques depuis que je suis gamin. A côté, j’avais aussi un gros faible pour les héroïnes badass à la télévision, comme Xéna ou plus tard Buffy. Avoir l’opportunité de jouer une telle héroïne dans une quête archéologique, à visiter temples, tombeaux et nature sauvage était tout simplement génial. Les environnements 3D à explorer étaient révolutionnaires, moi qui n’avais jusque là joué qu’à des jeux en 2D sous DOS. Le scénario du jeu, l’aventure faisant la part belle à la réflexion plutôt qu’à l’action brute m’ont séduit mais Lara était décidément le must. Une femme redoutable et remarquable tant pour son intelligence, son humour et ses connaissances que par son charme et son talent pour les armes à feu, l’alchimie parfaite. J’adore Tomb Raider pour sa façon de nous emmener chaque fois en quête d’une nouvelle relique, cette sensation de vivre une aventure épique à chaque épisode. Je ne suis absolument pas emballé par ce qui a été fait à partir de Legend (hormis Anniversary que je trouve magnifiquement bien réalisé) et je regrette souvent qu’on ait depuis privilégié l’action au détriment de la réflexion. Tout comme le fait d’avoir voulu humaniser et rendre plus réaliste une héroïne qui aurait dû conserver une part de virtuel. Mais je reste fan de Lara quoi qu’il arrive. Elle mérite fièrement son statut d’icône au panthéon des personnages vidéoludiques. »